dimanche 5 octobre 2014

(4) Mon voyage en Afrique avec la Fédération canadienne des municipalités


Mercredi le 1er octobre. Notre départ se fait à 6 h du matin pour Sikasso. Nous avons 6 heures de route à faire avant notre rencontre de mise à jour. En route pour le pont qui relie les deux rives du fleuve Niger, je prends plaisir à revoir la ville et ses habitants. Bamako est la capitale du Mali où habitent plus de 2.5 millions d’individus. 


Tout le Mali est très matinal

Toutes sortes de véhicules - camions, ânes, bicyclettes, voitures - circulent sur toutes les routes sans exception. Même les poules ont leur moyen de transport! C’est impressionnant de voir tous ces gens circuler, travailler et échanger sur le bord des routes. À cette heure matinale au Mali, tout le monde est à l’extérieur et tout le monde se voisine.



Sikasso, les responsables du programme


Arrivés à Sikasso, nous allons à la rencontre du maire et des personnes responsables de la mise en place du programme, ainsi que certains responsables d’organismes. 



Voici Sori, le chargé de projet de l'AMM responsable pour le Mali. Il s'occupe de préparer les rencontres et l'atelier et de nous accompagner tout le long de notre voyage.







Remise de chèques 

Il est intéressant d’apprendre que Sikasso a une chambre de commerce et une chambre des métiers, ce qui est peut-être quelque chose à reproduire chez nous. J’ai l’opportunité d’échanger sur les besoins de soutien à l’entrepreneuriat féminin et de remettre des chèques du fonds de soutien de la DEL (le centre développement économique).



Des femmes entrepreneurs

À mon grand plaisir, deux des quatre entrepreneurs sont des femmes dynamiques. Les entrepreneurs utiliseront ces fonds pour l’achat d’équipement et la création de nouveaux emplois. On élaborera une entente de remboursement de l’argent avec les entrepreneurs. 










Entreprises de transformation de fruits et légumes

Nous visitons trois projets de démonstrations (d’entreprises) qui ont reçu des fonds du programme PMDE par le passé. Pour visiter l’Entreprise Diallo, séchage et exportation de fruits et légumes, nous devons même changer de souliers à l’entrée :)





Chez Mme Coublibaly, une entreprise encore en démarrage, on fait la transformation du jus de mangue. Le problème est souvent le manque d'un fonds de roulement.






Avant d'aller à l'hôtel, nous visitons le très beau Musée culturel de Senoufo.









Nous nous installons à l’hôtel vers 18 h pour le souper, le courriel et la rédaction d’articles pour mon blogue. Le départ demain matin se fera à 6 h 30.

Bonne nuit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire